Le nouveau luxe à l’heure brésilienne

Portfolio-Picinguaba

A l’heure où la Terre entière a les yeux rivés sur le Brésil et ses stades, 1.618 a choisi de vous parler d’une autre facette du pays et de l’initiative d’un Français qui s’y est installé dès 1997, un an avant que la France remporte sa première coupe du monde…

Emmanuel Rengade est tombé amoureux du Brésil et n’en est jamais revenu. Quelques années plus tard, il a développé un concept d’éco-lodge unique destiné au repos et à la réflexion : Picinguaba et Catuçaba.

Les 2 hôtels sont pionniers au Brésil pour tout ce qui concerne le développement durable : gestion 100% locale, systèmes élaborés de traitement des eaux par les plantes, interdiction du plastique, énergie solaire pour les douches à Picinguaba et énergie géothermique à Catuçaba, produits de nettoyage totalement naturels ou biodégradables… De plus, 80% de la nourriture est bio et produite sur place à la ferme, et la décoration mélange des meubles sur-mesure faits par des artisans locaux avec des bois anciens de récupération et des meubles et objets de design récupérés dans des brocantes.

Quelques jours après le coup d’envoi des premiers matchs, nous avons pu discuter des derniers développements du concept avec Filipa Rengade, Managing Director des deux propriétés de Picinguaba et Catucaba.

Car en effet, si la gestion des deux hôtels fait partie du quotidien, Filipa et Emmanuel s’occupent aussi du développement de projets autour des hôtels : une résidence d’artistes, avec des gens du monde entier qui passent plusieurs mois sur place comme Artur Leschern, un projet éducatif avec les enfants du village autour de l’art est en place, et enfin il faut s’occuper de la ferme de 450 hectares où ils produisent notamment du café et de la cachaça.

« Mais le principal projet sur lequel nous travaillons cette année est la construction des premières éco-villas sur la propriété avec un grand architecte Brésilien, Marcio Kogan. »

Picinguaba2

Le concept des éco-villas propose une vision holistique du monde, avec une implication totale dans la culture locale et un plongeon dans les univers du luxe immatériel, de l’art, du design et de l’architecture.

« Ces éco-villas seront les premières maisons de luxe entièrement auto-suffisantes au Brésil ». Elles ont été sélectionnées comme projet pilote par le Green Council Brasil pour déterminer la nouvelle norme fédérale de construction durable. Elles fonctionnent au solaire et à l’énergie éolienne, et sont fabriquées avec des matériaux locaux : eucalyptus, adobe, briques en terre cuite.

La première de ces éco-villas verra le jour à l’automne nous indique Filipa, et le bruit court que c’est un Français qui en sera l’heureux propriétaire…

PICINGUABA et CATUCABA font partie de la sélection du Guide 1.618 depuis avril 2013 : voir leur espace

Pour plus d’informations sur les éco-villas, cliquez ici

Vous souhaitez plus d’informations sur les hôtels ou réserver votre séjour ?
– Picinguaba : www.picinguaba.com
– Catuçaba : www.catucaba.com

Picinguaba3