DT2

1.618 : “Quel est pour vous le futur du luxe ?”

David Trubridge : “Je pense personnellement que le luxe, ou l’idée que l’on s’en fait, ne doit en aucun cas être connectée à des notions telles que: ‘passer un moment entre amis’ ou ‘boire de l’eau propre’ ou encore ‘vivre dans un environnement pur et non pollué’. Ces notions sont, au contraire, les bases essentielles de la vie, qui devraient être accessibles à chacun, aussi, il est triste de constater que, dans l’époque actuelle, elles puissent être attachées à l’idée de luxe.

Le mot luxe vient du latin qui signifie « excès ». Il est définie comme une chose non-essentielle, désirable et qu’il est difficile d’obtenir, ou encore, un état de grand confort qui implique d’importantes dépenses. Au risque d’en offenser quelques-uns, je pense fermement qu’il n’y a pas d’avenir pour l’excès et qu’il est urgent de trouver une manière de procurer à tous ces bases des droits de l’homme – et ainsi rendre le « luxe », accessible à chacun. 

Biographie :

David Trubridge, Designer

David Trubridge est le designer produits le plus reconnu de Nouvelle-Zélande. Ses créations, fabriquées dans son atelier à Whakatu, sont vendues à travers le monde.

En 2008, le magazine « l’Express » citait David Trubridge parmi les 15 designers les plus influent dans le monde, et en 2012, le centre Georges Pompidou choisissait l’œuvre « Icarus » pour faire partie de sa collection permanente.

[sharethis]