1.618 : “Quel est pour vous le futur du luxe ?”

Daniele Kihlgren : “Deux phénomènes sont clairement identifiables au cours des dernières périodes de notre civilisation et ils vont probablement marquer la tendance de l’avenir qui s’annonce : les questions d’identité dans la cohabitation des hommes et l’impact de la crise économique sur l’écart grandissant entre les riches et la classe moyenne. En conséquence le luxe se dirigera désormais en deux directions l’ultra luxe (pompeux et très coûteux) d’un côté, et un besoin d’expérience culturelle et authentique de l’autre côté.

L’Europe a besoin de se déplacer vers la seconde direction en valorisant son patrimoine historique, ses valeurs et sa diversité d’identités pour répondre au besoin d’expérience humaine et des relations.
L’avenir du luxe sera enraciné dans un patrimoine et des valeurs culturelles dans le but de ne pas diviser, mais plutôt réunir autour d’une expérience humaine commune.”

Biographie :

Daniele Kihlgren, CEO du Groupe Sextantio

Daniele est né à Milan en 1966. Après sa rencontre avec S .Stefano di Sessanio, il décide de récupérer et de protéger du petit patrimoine mondial. Lors de son arrivée, la plupart des maisons tombaient en ruine. Peu à peu, Kihlgren achète le village et restaure soigneusement avec une grande main-d’œuvre locale. Désormais, la communauté est en plein essor.
Ni hôtelier classique, ni riche philanthrope, Kihlgren restaure des villages. La beauté du travail de Daniele réside dans sa quête incessante d’authenticité. Il veut préserver la beauté naturelle et le patrimoine local.
“Le genre de clients qui comprend ce que je fais considère l’authenticité comme une véritable valeur dans le monde d’aujourd’hui”

[sharethis]