ANALYSES | L’émergence de la « rupture élégante »

MAG_Analyses_portfolio

« L’émergence de la Rupture Elégante : la théorie sur entrepreneuriat dans le luxe durable.»
Auteurs : Bendell, Jem; Thomas, Laetitia

Ce document s’appuie sur les théories de l’innovation de rupture pour annoncer que commence à se produire une rupture dans le secteur du luxe, grâce aux efforts d’entrepreneurs responsables.

La destruction créatrice est courante dans la plupart des secteurs industriels, y compris le secteur du luxe, et l’innovation de rupture par les entrepreneurs est la clé de ce processus. Le rapport prétend que l’époque actuelle se place en rupture pour les marques et groupes de luxe les plus anciens, en raison de 5 tendances clés qui commencent à recadrer le marché du luxe.

En prenant pour base leurs 5 ans d’engagement avec l’industrie et d’enquêtes appréciatives visant à comprendre les motivations, démarches et succès des entrepreneurs du luxe durable, les auteurs du rapport introduisent la théorie de la rupture élégante. Autrement dit, une intervention bien conçue sur les marchés, et qui se sert et influe sur les aspirations, d’une manière qui change les modes de consommation, de production et d’échange, pour un résultat sociétal positif.

Ils dressent le profil de 4 entrepreneurs du luxe durable venant des Etats-Unis, du Royaume-Uni, des Philippines et d’Afrique du Sud, et qui représentent chacun une démarche possible de rupture élégante. C’est ce qui leur permet de soutenir que l’idée selon laquelle les innovations de rupture ont toujours pour origine la recherche de solutions moins coûteuses n’est pas un pré-établi dans le secteur du luxe.

En outre, le but de la rupture n’est pas nécessairement de prendre immédiatement des parts de marché aux groupes établis dans le secteur, mais plutôt d’influencer les perceptions de la valeur de leurs offres de façon à générer un risque majeur pour l’avenir de ces entreprises.

Source: GSE Search

[sharethis]