L’ECOTONE: Quand l’architecture s’inspire du génie de la nature

Le premier édifice français dont la conception s’inspire du Biomimétisme de manière globale verra le jour en 2023 sur le Site du Coteau à Arcueil, au Sud de la métropole parisienne.

Des parois intérieures qui s’ouvrent et se referment en fonction de la météo, une toiture fine qui respire, des puits qui régulent la température… L’Ecotone, ce bâtiment géant de 82.000 mètres carrés et lauréat du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » s’inspire intégralement du Biomimétisme, ou plus explicitement, de «l’ingénierie qui s’inspire des propriétés, matières et formes du vivant».

Autonome à 95% en énergie grâce à sa couverture végétale feuillie, cette représentation mondiale de la Construction Bois et Ville Durable fonctionnera sans climatisation (car n’utilisant que la ventilation naturelle grâce à ses parois de verre automatiques), et fera office d’espace de travail et de logements pour 3000 à 5000 futurs occupants.

Quatre studios d’architecture se sont mis en collaboration avec un comité scientifique pour mener ce projet emblématique à bien. On à hâte !

Chez 1.618, nous sommes passionnés par ce sujet, c’est pourquoi « Luxe et Biomimétisme » sera l’un des thèmes que nous aborderons aux Tables rondes exclusives de La Biennale 1.618 en Juin à Paris.

Cela vous intéresse également? Inscrivez vous à l’événement pour ne rien rater sur ce sujet passionnant !